Deinove collabore avec bioMérieux pour découvrir de nouveaux antibiotiques

28.06.2018
  • bioMérieux va mettre à disposition de DEINOVE plus de 250 souches bactériennes (130 espèces) pour la recherche d’activités antibiotiques et antifongiques.
  • Cette collaboration s’inscrit dans la logique du programme AGIR de diversifier les profils de souches bactériennes étudiées pour maximiser les opportunités de découvrir de nouvelles structures antibiotiques.

DEINOVE (Euronext Growth Paris : ALDEI), société de biotechnologie qui découvre, développe et produit des composés à haute valeur ajoutée à partir de bactéries rares, annonce engager une collaboration avec bioMérieux, acteur majeur du diagnostic in vitro, en vue d’explorer de nouvelles souches et de multiplier les opportunités de découverte de nouveaux antibiotiques.

Le programme AGIR (Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants), porté par DEINOVE et sa filiale DEINOBIOTICS est soutenu par le Programme des Investissements d’Avenir. Il vise à découvrir de nouveaux antibiotiques en explorant de manière systématique les potentialités du vivant, et plus précisément la très grande diversité des microorganismes.

bioMérieux, spécialisée dans le domaine du diagnostic de maladies infectieuses, possède l’une des plus importantes bibliothèques bactériennes au monde. Dans un premier temps, bioMérieux va mettre à disposition de DEINOVE plus de 250 souches de 130 espèces différentes.

DEINOVE et bioMérieux ont conjointement sélectionné les souches retenues pour ce projet dans une logique de diversité biologique. Alors que la plupart des recherches actuelles se concentrent sur un petit nombre de souches connues, DEINOVE a structuré son programme AGIR autour de l’exploration d’un panel plus large et diversifié. Capitalisant sur sa technologie qui lui permet d’automatiser et d’accélérer l’analyse de grandes quantités de souches, DEINOVE vise ainsi à maximiser les opportunités de découvrir de nouvelles structures antibiotiques.

« Depuis plus de 55 ans, bioMérieux fait progresser le diagnostic des maladies infectieuses pour améliorer la prise en charge des patients. Nous sommes très heureux de partager notre connaissance approfondie des bactéries avec DEINOVE pour soutenir la découverte de nouveaux antibiotiques. Face à la menace de santé publique mondiale que représente la montée des résistances bactériennes, la recherche de nouvelles options thérapeutiques est primordiale et nous sommes fiers de pouvoir y contribuer, » déclare Marie-Françoise GROS, Directrice médicale pour bioMérieux.

Emmanuel PETIOT, Directeur général de DEINOVE, ajoute : « C’est un nouvel exemple de notre démarche qui vise à explorer, le plus largement et le plus rapidement possible, la diversité du vivant, grâce à la puissance de notre plateforme. Collaborer avec bioMérieux, l’un des plus grands spécialistes des maladies infectieuses, est très enthousiasmant pour nous. »