DEINOVE et OLEOS étendent leur collaboration avec le soutien de la Région Occitanie

30.05.2018
  • Un deuxième actif cosmétique sera développé dans le cadre de la collaboration entre DEINOVE et Hallstar-Oléos.
  • La Région Occitanie va financer ce nouveau projet à hauteur de 35%.
  • DEINOVE poursuit sa stratégie de mise en place d’une gamme d’actifs cosmétiques.

DEINOVE (Euronext Growth Paris : ALDEI), société de biotechnologie qui découvre, développe et produit des composés à haute valeur ajoutée à partir de bactéries rares, annonce qu’elle va bénéficier du soutien de la Région Occitanie pour le développement d’un nouvel Oléoactif® cosmétique avec Hallstar-Oléos.

Après un premier programme lancé en janvier 2018, DEINOVE et Hallstar-Oléos ambitionnent d’en mener un nouveau de front avec l’objectif de lancer en 2019 un deuxième Oléoactif® cosmétique sur la base d’une nouvelle souche. Pour chacun de ces programmes de développement, DEINOVE fournit la biomasse bactérienne après optimisation des performances de production tandis que Hallstar-Oléos assure l’extraction et la valorisation des composés d’intérêt grâce à son procédé exclusif d’Oléo-Eco-Extraction.

La Région Occitanie a accordé à DEINOVE une subvention correspondant à 35% du budget total de ce nouveau programme d’innovation entièrement développé sur le territoire régional.

DEINOVE affirme avec ce programme sa volonté de générer une véritable gamme d’ingrédients cosmétiques innovants.

« Nous poursuivons activement le développement de nos activités cosmétiques, toujours en valorisant la biodiversité de notre bibliothèque de souches bactériennes rares. Le panel de nos souches nous offre la possibilité de multiplier les projets collaboratifs. La collaboration avec Hallstar-Oléos est fructueuse et nous sommes heureux que la Région nous accompagne sur ce nouveau projet, » déclare Emmanuel PETIOT, Directeur général de DEINOVE.

« Le potentiel des biomasses bactériennes nous ouvre un nouveau champ d’innovation pour des ingrédients cosmétiques naturels et performants. Ce nouveau projet soutenu par notre Région va nous permettre d’explorer des molécules différentes de celles classiquement extraites des plantes » précise Anne ROSSIGNOL-CASTERA, Directrice Générale d’Hallstar-Oléos.